En cas de déstabilisation, de submersion de la France, ou d'embargo, d'imposibilité logistique de sa défense,  ou d'une crise intérieure, de révolution, permettre de ressoudre les parties séditieuses, voire à distance, ou une présence de nation étrangère de mise au joug.

 

 

 

Première arme de point qui se charge par dessus ou dessous la culasse, avec facilité, sans risque de blocage.

 

Générateur statique d'hydrogène 5 cl /s / 60 w

 

For soon...

 

First point weapon that loads over or under the bolt, with ease, without risk of blockage.

 

Static hydrogen generator 5 cl / s / 60w

 

Aéronef antigravité

Actuellement les concepts en matière de propulsion marine sont l'énergie nucléaire, ou combustible fossile.

 

Les armements tels que torpilles sont pour les plus performantes à cavitation, se qui nécessite une énergie embarquée, pour la cavitation, ou produits fusion fusant permettant d'obtenir une vaporisation en enveloppe sur la structure, équipé d'ailerons pour la stabilité.

 

Les futures torpilles Russe semble être en commande drone et peuvent être brouiller, et nécessite un générateur d'énergie à longue durée, et elle même équipé de charge embarquée.

 

D'autre part ce système furtif peut être révélé si une propulsion magnétique et électrique, en le faisant « bruiter » donc le rendre suffisamment sonore pour augmenter sa signature au sonar. Idem pour les concepts US, Russes, Chinois. Ce qui permet, une interception par choc de déstabilisation en proximité, du fait de sa portance en enceinte cavitaire.

 

Là, les surenchères technologiques sont concurrentielles et sans fin alourdissant les budgets, et les résultats dans l'aléatoire des missions assignées. Aéronautiques qui deviennent complexes, mêmes problématiques ci-dessus, en course de maniabilité, d'autonomies, vitesses, prix.

 

Les missiles, leurs vitesses, les difficultés à leurs interceptions surtout ceux transcontinentales à charges multiples nucléaires, tant US que Russe. Aussi en rapport et les documentations sur ces sujets, répondre au mieux à ces problématiques plus radicale, et faire que ces technologies deviennent obsolètes, et rendre ces industries déficitaires tant sur les plans technologiques que financiers.

 

Faire une conception pour supplanter ces produits qui se coursent en concurrences effrénées. Par analyses des présentations techniques US, et Russe dont je les remercient pour touts ces exposés sur leurs technologies qui abondent.

 

L'utilisation de matière première abondante, disponible en France et en Europe, est un critère important, et clos toutes formes d'embargo ou contraintes ou menace militaires ou économique, par l'arme de dissuasion qui peut être vectorisé très rapidement.

Critères des possibilités techniques.

Aéronautique anti-gravité (civile et militaires) Vitesse 0/4000 km/h.

Maniabilité, virage en plan prompt par transfert de charge.

Enveloppe magnétique de protection.

Émission froide, absence de chaleur.

Charges magnétiques ondulatoires positive/neutre/négative en g0.

Évoluer dans toutes couches atmosphériques.

Une énergie embarquée pour le seul décollage.

Une énergie embarquée pour les impulsions et imprimer des vitesses sous des faible densité gazeuse (atmosphère raréfiée).

Navigation spatiale.

Interception et destructions des missiles ICBM nucléaires.

Destructions de touts aéronefs et satellites militaires.

Évitement automatique de tir par détection sur les enveloppes magnétiques sphériques rotatives (bouclier).

Décollage vertical. Exempt de portance classique, sans ailes, ailerons, dérive. Sous anti-gravité. Aéronautiques civiles.

Minimisations des techniques héliportés.

Nouveaux accumulateurs électriques semi-humides alliages sodique, en dynamique des fluides, techniques de récupération énergies réactives et magnéto-terrestre.

Ce projet repose sur le générateur d'hydrogène par anti-gravité en structure inversé, produit en externe, des matériaux nécessaires et les modifications et ajout de protection contre les rayonnements Roentgen.

Un propulseur central pour élever l'ensemble, afin que les champs ondulatoires soient hors sol, et évolue dans ses enveloppes magnétiques sphériques en rotation. Structure électrique châssis allégé par suppression des tôles feuilletées, (remplacement par nano-particules - spins), voir page présentation.

Couverture par matériaux composites, et pare Roentgen équipage.

Équipe d'un puits de gravité en vortex.

Rapport massique 90W/kg. Version marine / en cours.

Étude nouvelle roquette marine (Surcouf).

Nouveau ballast en dynamique volumétrique contrôlé, plongées /remontées rapide.

Aéronef anti gravité.

Aéronef antigravité.

Radar/OEM.

Programme CyberShooter.

Essayé en 2002.

Arme numérique.

Confidentiel.

Programme Cybershooter.

Roquette de type AL-QASSAM modifiée,  à propulseur solide, sans contrainte ni embargo sur les  matières propulsives, ne pouvant être contrôlé par les renseignements d'états (impossible).

rayon opérationnel 80 km charge 1kg.

Confidentiel.

Etude roquette portative anti char

Utilisable sur chenilles, ou tourelle de tir par élément de fusion à 2500C°, à tête molle.